Le village de caves à vin d'Entre Deux Monts
Les caves à vin d'Entre Deux Monts situées, à l'entrée des Gorges du Tarn,  sur la commune de Rivière sur Tarn constituent un véritable village de caves. Ce patrimoine qui représente une curiosité unique en France a été édifié par les habitants du petit village de Fontaneilles. Chaque famille possédait sa cave afin de conserver le vin dans les meilleures conditions de température et d'hygromètrie. C'est dans ce but, que ce site, à 2 km du village, a été choisi, dans un col très ventilé, au Nord, et sur une zone d'éboulis et de "fleurines" identiques à celles qu'on retrouve sur le site de Roquefort.
    Ces fleurines, associées aux petites ouvertures verticales situées de part et d'autres de la porte d'entrée favorisent une ventilation naturelle permanente. L'air pénètre dans la cave par les fleurines après avoir été rafraîchit en circulant sous terre entre les blocs enfouis dans la montagne, garantissant ainsi une température quasiment constante (entre 12 et 14° C) tout au long de l'année.  
Une trentaine de caves constituait ce magnifique ensemble architecturalmais seulement une vingtaine subsiste et mérite d'être restaurées. Quelques chiffres gravés sur les linteaux de porte ou sur les tonneaux qui ont été conservés à l(intérieur des caves permettent de dater ces constructions (1726, 1735, 1811, 1820). C'est donc vers la moitié du XVIII ème siècle que débuta la reconstruction des caves sur cet emplacement. A l'origine, elles avaient été construites sur le site de "l'emboulides", à quelques centaines de mètres de là, un peu plus au nord, mais un glissement de terrain a décidé de la désaffection de ce premier lieu.
L'harmonie architecturale et l'homogénéité de ce village sont d'ailleurs probablement dus à la simultanéité de ces constructions après ce sinistre. 
Quelques caves isolées existent aussi en dehors du "village" mais elles sont toutes bâties sur ce schéma: constructions en voûtes avec pierres du pays supportant un toit en lauzes épaisses extraites localement favorisant une intégration parfaite dans le paysage. 
Une fois vinifié dans les caves du village de Fontaneilles, le vin été transporté dans les caves du col, pour y être stocké dans des tonneaux ou "Vaissels" de 10 = 40 hl. 
Cette précieuse réserve était ensuite commercialisée ou revenait au village dans des outres transportées à dos de mulets. 
Une partie non négligeable était aussi consommée sur place, lors de fameuses collations dominicales qui rassemblaient ici, l'ensemble des familles de Fontaneilles et leurs amis, et il est bien dommage que ces pierres ne puissent nous raconter toutes les histoires et les chansons entendues durant ces collations bien arrosées.  
L'architecture d'une cave